Président
Francis WAHL
27, Ch. de l’Ermitage
1222 Vésenaz
Création de l’association : 15 mars 1947 par le Docteur Levy du Pan
Nombre de membres : 267
La Légion d’Honneur, Premier Ordre National Français fut créée le 19 mai 1802 par le Général Bonaparte, Premier Consul. Un ORDRE, mot à connotation mystique, évoque le Moyen-âge, les preux chevaliers, leur engagement de défendre l’honneur et de protéger le faible, la veuve, l’orphelin. En entrant dans cet ordre, le récipiendaire contracte une obligation morale. Pour que les Légionnaires conforment à cet engagement, le Général Augustin Dubail fonda en 1921 la Société d’Entraide des Membres de la Légion d’Honneur « S.E.M.L.H. ». Reconnue d’utilité publique, cette association compte environ soixante-dix mille membres.La Section suisse de la S.E.M.L.H., créée le 15 mars 1947, s’avère la plus importante des sections de l’étranger avec près de trois cents membres.
But de l’Association
L’entraide se pratique au sein de chaque section envers les légionnaires en difficulté, dans la plus grande discrétion. Exceptionnellement, des actions sont également menées pour apporter une aide, en diverses circonstances, selon décision prise par les membres du comité.La solidarité entre les membres consiste dans cette entraide morale, cette amitié, cette volonté de partager et, si possible, d’adoucir la peine ou la souffrance de ceux qui sont éprouvés.Au niveau national, trois résidences de repos, de vacances ou de retraite, situées dans diverses régions de France, peuvent accueillir des légionnaires qui le souhaitent :

  • Le Château du Val à Saint-Germain-en-Laye
  • Le Château de Pouy à Pouy-sur-Vannes – Marcilly-le-Hayer
  • La Résidence de Costeur Solviane à Saint-Raphaël.

Le prestige de la Légion d’Honneur se trouve rehaussé lors des activités organisées par la Section : concerts, conférences, projections de films et, en particulier, lors de l’assemblée générale, grande réunion annuelle en présence de hautes personnalités françaises et suisses, toujours agrémentée d’une activité culturelle.
Sur le plan national, une soirée de Gala donne lieu chaque année à un spectacle au profit de la Société d’Entraide et un congrès est organisé tous les trois ans dans une ville de France.
La revue trimestrielle « La Cohorte » est l’organe de liaison par excellence, informant les légionnaires de la vie de la société et de ses sections en France et à l’étranger.

Leave a Comment